Menu

Blog

Articles 1 à 10 sur un total de 68

Voir10
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
TAJINE D'AGNEAU AUX PRUNEAUX / LAMB TAJINES WITH PRUNES

TAJINE D'AGNEAU AUX PRUNEAUX / LAMB TAJINES WITH PRUNES

A simple recipe to gather the familly, and bring the sun to your mouth.Plus d'info
SALADE DE CAROTTES AUX RAISINS ET HUILE D’ARGAN

SALADE DE CAROTTES AUX RAISINS ET HUILE D’ARGAN

très facile | 5min
INGREDIENTS (1PERS.)
  • 1 carotte
  • 1 poignée de raisins secs
  • quelques grains de coriandre
  • persil frais
  • huile d'argan biologique torréfiée TUYYA ™
  • vinaigre de vin
  • sel
  • poivre
PREPARATION
  • Eplucher et râper la carotte. Faire tremper les raisins secs dans un jus d'oranges. Laisser macérer un moment avant d'ajouter aux carottes. Ajouter les raisins et la coriandre.
  • Verser un filet d'huile d'argan biologique TUYYA ™ et de vinaigre balsamique.
  • Saler, poivrer. Ajouter le persil frais.
  • Laisser une nuit au réfrigérateur ou déguster immédiatement.
VARIANTES
  • Ajoutez un filet de citron ou jus d’orange sinon.
  • Pour un peu de croquant, ajouter des noisettes, amandes, pignons grillés ou même des graines de soja grillées.
  • Pour de la une belle touche de couleur, ajoutez des dès d'avocat, vous apprécierez la texture de chair fondante et douce.
source : http://cuisine.journaldesfemmes.com/recette/322145-salade-de-carottes-aux-raisins-et-huile-d-argan/Plus d'info

Arc en ciel de Poufs

Vous vous ennuyez de votre intérieur monochrome....

Vous vous ennuyez de votre intérieur monochrome, ajoutez de la couleur avec cette pièce passe-partout. Soit en tables de coin, tables basses, ottoman ou juste tabouret... Les formes carrées, rondes ou montgolfières, unis ou décorés d'arabesques, les tailles à ne plus en finir... Tout un choix de décoration qui changera par sa touche d'authenticité toute pièce dans laquelle il se trouvera installé !!

Plus d'info

Les Verres de thé

Le thé, par excellence, la boisson universelle !

Le thé est, par excellence, la boisson universelle née de la rencontre de deux civilisations, de deux mondes : l'Orient et l'Occident.

Breuvage cinq fois millénaire, à la fois sain, désaltérant et savoureux, le thé est la boisson la plus consommée après l'eau et représente aujourd'hui plus de trois milliards de consommateurs dans le monde.

Qu'il soit vert, semi-fermenté, noir, fumé, parfumé à la menthe ou aux fleurs, glacé ou en sachets, sucré ou enrichi de beurre, on boit du thé dans le monde entier. Du thé Gongfu chinois au Five O'clock anglais, en passant par le Chanoyu japonais, le samovar russe ou encore le thé à la menthe maghrébin, l'homme, sur tous les continents, porte à ses lèvres une tasse ou un verre de thé selon des rites essentiels. Au Maroc, bien plus qu'une simple boisson chaude, le thé est tout un art de vivre. Au-delà des bouleversements du mode de vie, la chaleur de l'hospitalité demeure : le plus pauvre des montagnards offrira toujours un verre de thé à la menthe. Simplicité des gestes, cordialité de l'accueil, gaieté spontanée malgré les difficultés quotidiennes, tout cela contribue au charme insaisissable et émouvant du peuple marocain dont chaque parole et chaque geste sont régis par le sens de l'honneur et un profond sentiment religieux.

L'art du thé au Maroc 
Noufissa Kesser-Raji
Beau livre (broché). Paru en 10/2003

Plus d'info

Prenez votre petit déjeuner !!!

Pourquoi les matins monotones... Commencez vos journées avec les couleurs de Marrakech : des services à ne plus en finir pour présenter et préserver le miel, la confiture, le beurre... de quoi débuter les journées avec le soleil sur la terrasse.

Plus d'info

La poterie de Fès

Venez vous perdre parmis nos plats. Une centaine de formes et de dessins de plusieurs villes du Maroc mais surtout de Fès !

Un peu d'histoire

Fès reste la ville qui a fait la grandeur de la céramique marocaine. D'origine très ancienne, les céramiques de Fès sont reconnaissables par leur décor à dominante bleu de cobalt, couleur de la ville, et les motifs qui allient le vert et le jaune or. Véritables artistes, les maîtres-potiers de Fès développent depuis des siècles un sens subtil de l'ornementation émaillée. Encore de nos jours, les ateliers de la ville impériale restent inégalés pour l'élégance et la finesse de leur production. Fès reste la capitale incontestée de la faïence, bleue ou polychrome, sur fond blanc. Les maîtres potiers de la ville impériale rivalisent de talent pour réaliser des pièces de céramique finement travaillées et décorées.

C'est à Fès qu'est née la céramique émaillée et vernissée. En 814, Idriss II accueille dans sa nouvelle capitale des milliers d'immigrés venus de Cordoue. Parmi ces hommes se trouvent des artisans expérimentés qui ont apporté avec eux des techniques alors inconnues au Maroc. La poterie n'est plus seulement utilitaire, les pièces deviennent des oeuvres d'art et font la renommée de la ville dans toute l'Afrique du Nord. A l'époque des Almohades, au 13ème siècle, on ne recensait pas moins de 180 potiers à Fès. On y dénombre encore aujourd'hui une cinquantaine de patrons potiers qui emploient chacun quatre ou cinq ouvriers et apprentis.

Les potiers préparaient eux-mêmes leurs propres oxydes colorants qui demeuraient leurs secrets, en particulier les anciens verts et bleus de Fès que les amateurs reconnaissent très vite. Les poteries ne comportaient jamais plus de cinq couleurs; le fond était en émail blanc, auquel s'ajoutaient du brun, du vert, du jaune or et du bleu. Si les quatre premières couleurs ont peu évolué au cours des siècles, le bleu s'est modifié à partir de 1853. En effet, cette couleur était obtenue à partir d'un minerai de cobalt qui contenait du nickel. Lorsqu'on affina ce minerai, en le débarrassant du nickel, le bleu devint plus profond plus gris, et du gris passa à un bleu gris. A la fin du 19ème siècle, le bleu est alors bleu franc jusqu'à devenir de nos jours bleu de cobalt.

Les motifs ont toujours eu une composition recherchée et sont assez variés. On trouve des motifs végétaux : les fleurs offrent des palmes, des feuilles d'acanthe, des rinceaux sous forme de bouquets, des noyaux d'olive, des amandes, de la marjolaine, du jasmin. Les motifs peuvent être également épigraphiques avec des lettres koufiques très stylisées. La géométrie se manifeste par des étoiles à plusieurs pointes et par des polygones étoilés sous forme de médaillon central. D'autres motifs se retrouvent fréquemment comme les motifs marins avec des représentations de caravelles ainsi que de tortueux entrelacs avec festons, cerceaux et petits cercles.

Toutefois, depuis le 18ème siècle, si les coloris ont évolué, il en est de même pour la décoration des céramiques. De nos jours, la céramique vernissée et estampée présente des étoiles polygonales et des éléments floraux de petite dimension.

Les céramistes actuels ont gardé certaines formes traditionnelles comme les pots à couvercles et les bols (souvent ornés de couleurs vives et de motifs pointillés, tracés avec l'index trempé dans du goudron) - et ont créé des formes de facture plus contemporaine - services à thé, saladiers, vases, coupes. Les formes sont restées belles, leur qualité est irréprochable. Les poteries actuelles de Fès sont parfaitement lisses et leur décoration, appliquée sur toute la surface du pot, ne semble pas surajoutée.

Plus d'info

Comment préparer un thé à la menthe

Le thé comme aux marriages marocains.

Ingrédients (pour 5-6 verres)

  • Thé vert TUYYA
  • 1 bouquet de menthe fraîche
  • beaucoup de sucre (15 à 20 morceaux suivant l'envie)

Préparation

Faire chauffer de l'eau, verser 1 petit verre d'eau bouillante sur 2 cuillères à café de thé vert. Après une minute, jeter le liquide, garder le thé (c'est pour enlever la première amertume du thé), puis verser le reste de l'eau (il faut avoir une petite théière, équipée idéalement d'un filtre dans le bec verseur, c'est + facile). Ajouter ensuite la menthe fraîche, en noyant tout de suite les feuilles dans l'eau (si elles surnagent, elles prennent un goût de brûlé, un peu amer -avec l'habitude, vous le reconnaîtrez- c'est pour les marocains quand le thé est brûlé). Par dessus, ajouter les sucres (au moins 25-30 sucres pour 4-5 verres). Pour mélanger, on ne remue pas avec une cuiller, on prend un verre, on verse de la théière dans le verre, puis le verre dans la théière, et ainsi de suite plusieurs fois, le contenu sera mélangé. On verse dans les verres en tenant la théière bien haut pour faire 'mousser' le sucre... et on boit très chaud. Pour le thé Chiba, la recette est identique, sauf que l'on remplace la menthe fraîche par de la chiba. Petits conseils, on peut rajouter également de la sauge à la chiba.Plus d'info

Le bois de Thuja, Thuya ou Tuyya

D'où vient notre nom ?

Le thuya ( prononcer twiya ) est un arbre de la famille des conifères ; proche du cèdre, il pousse uniquement au Maroc, dans les montagnes de l'Atlas. Le bois de thuya est une essence rare, aromatique et dense, unique parmi les bois exotiques. Le thuya exotique est luxueux, dur, reconnaissable par sa couleur entre rouge et brune, moucheté de groupement de petits points marron foncé, ou encore veiné de nuances dorées.Les qualités du thuya sont nombreuses, comme sa dureté, le luxe de son apparence, le superbe effet après polissage, et enfin son odeur caractéristique et hors du commun.

Les artisants de thuya ont beaucoup de mal à se procurer des tranches à travailler, et ce sont les blocs de RACINE qui engendrent les plus belles pièces,mais il est difficile d'en dénicher, surtout sans les défauts causés par le temps,comme les fissures, la porosité, les trous internes, etc... La fabrication étant purement artisanale.

Le travail minutieux des marqueteurs est particulièrement réputé à Essaouira depuis l'Antiquité. Ils utilisent donc ce bois très présent aux alentours de la ville mais aussi très rare, le Thuya. Racines et loupe sont employées pour les plus belles pièces. Difficile à travailler en larges surfaces car il a tendance à éclater, l' "Arar" est surtout utiliser en placage. Les motifs, le plus souvent réalisés en citronnier très pâle et en ébène de Macassar à la profonde couleur noire avec des ajouts de nacre, des fils d'argent ou même d'Aluminium, se détachent élégamment sur le fond brun-rosé du Thuya, délicatement parfumé. L’éventail des objets réalisés en Thuya est presque infini (petite boîtes à bijoux, cendrier, table…). Le grain du bois des racines de Thuya apporte parfois des motifs naturels inattendues sur de superbes pièces.

Le bois de Thuya est utilisé depuis l'antiquité par les marqueteurs. Sa raréfaction fait qu'il est maintenant très protégé. La racine est employées pour les plus belles pièces, l'aspect fait penser à la loupe d'orme qui a malheureusement disparue. Les motifs peuvent être réalisés en citronnier ou en ébène avec des ajouts de nacre voire de fils d'argent. Le thuya est un bois précieux, très odorant, qui pousse surtout dans la région d'Essaouira au Maroc. Longtemps utilisé dans la fabrication de meubles et plafonds somptueux pour de riches personnages, il a été démocratisé au 20éme siècle avec l'arrivée des premiers touristes. Il reste néanmoins très protégé afin d'éviter une exploitation trop intensive qui risquerait d'épuiser les ressources. Les artisans regorgent d'idées en confectionnant divers petits objets tels que des boîtes et coffrets, jeux de société, accessoires de bureau, miroirs ... confectionnés en tronc ou en racine naturellement mouchetée. On y incruste souvent du citronnier pour faire ressortir les dessins naturels du bois.

Dès votre entrée dans notre entrepôt la senteur du bois vous emballera, la couleur et la texture du bois enchantera votre vision, mais surtout, vous serez émerveillés par la beauté du travail de ce bois et le soucis du détail de l'ouvrage des artisans.

Plus d'info

La cérémonie du thé marocain

Venez rêver parmi notre sélection impressionnante de théières en argents, depuis les anciennes retravaillées ou replaquées avec soin en argent et leurs dessins qui témoignent d'un savoir faire ancestrale difficelement reproduit de nos jours, au design simple et intrigant des contemporaines, avec une qualités irréprochables se distinguant de ce que vous trouvez communément dans le marché.

Venez rêver parmi notre sélection impressionnante de théières en argents, depuis les anciennes retravaillées ou replaquées avec soin en argent et leurs dessins qui témoignent d'un savoir faire ancestrale difficelement reproduit de nos jours, au design simple et intrigant des contemporaines, avec une qualités irréprochables se distinguant de ce que vous trouvez communément dans le marché.

Le Thé marocain - Traditions, rituels, symboles

Le thé est, par excellence, la boisson universelle née de la rencontre de deux civilisations, de deux mondes l'Orient et l'Occident. Breuvage cinq fois millénaire, à la fois sain, désaltérant et savoureux, le thé est la boisson la plus consommée après l'eau et représente aujourd'hui plus de trois milliards de consommateurs dans le monde.

Qu'il soit vert, semi-fermenté, noir, fumé, parfumé à la menthe ou aux fleurs, glacé ou en sachets, sucré ou enrichi de beurre, on boit du thé dans le monde entier.

Du thé Gongfu chinois au Five O'clock anglais, en passant par le Chanoyu japonais, le samovar russe ou encore le thé à la menthe maghrébin, l'homme, sur tous les continents, porte à ses lèvres une tasse ou un verre de thé selon des rites essentiels.

Au Maroc, bien plus qu'une simple boisson chaude, le thé est tout un art de vivre.

Au-delà des bouleversements du mode de vie, la chaleur de l'hospitalité demeure : le plus pauvre des montagnards offrira toujours un verre de thé à la menthe. Simplicité des gestes, cordialité de l'accueil, gaieté spontanée malgré les difficultés quotidiennes, tout cela contribue au charme insaisissable et émouvant du peuple marocain dont chaque parole et chaque geste sont régis par le sens de l'honneur et un profond sentiment religieux.

Contrairement aux idées reçus par les touristes, les marocains ne consomme pas forcément le thé à la menthe toute l'année, mais le réserve aux mois chaud, car il est apprécié, en autre, pour ses valeurs rafraichissantes.

Par contre, pendant les mois d'hiver, la menthe laisse place à la Chiba ou Absinthe Marocaine. En effet, la chiba a notamment la propriété de réchauffer le corps de l'intérieur.

Plus d'info

L'éclat du Cuivre

Venez choisir parmi nos nombreuses oeuvre d'art et antiquité en cuivre et faites rayonner votre intérieur de l'éclat de nos cuivre !!

Ces vases ou pots sont faits en cuivres et décorés par la main experte de nos artisans des plus belles arabesques qui distinguent l'art andalou. Vous y trouverez votre bonheur, parmi une variété de grandeurs et de couleurs, certains sont sertis de la main de Fatma.

Parfait pour illuminer vos pots de plantes.

Plus d'info

Articles 1 à 10 sur un total de 68

Voir10
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5